Ce dessin résume parfaitement bien ce que nous pouvons attendre de la loi sur la moralisation de la vie politique: RIEN


Ce dessin résume parfaitement bien ce que nous pouvons attendre de la loi sur la moralisation de la vie politique: RIEN.
Quatre choses évidentes doivent pourtant être exigées avec force:
– casier judiciaire vierge pour quiconque briguerait un mandat,
– inéligibilité des élus fraudeurs,
– sanctions effectives sur leurs patrimoines personnels,
– contrôle et sanction des conflits d’intérêts.
À la décharge de nos dirigeants, ils ont parfaitement raison de se conduire ainsi, puisque ça marche et que nous ne réagissons pas.


Philippe Houbé
octobre 9, 2017

Le casier vierge est une fausse bonne idée que le Conseil Constitutionnel aurait raison de bloquer. On parle de mandats électifs et donc de la liberté pour les citoyens de pouvoir voter pour un candidat même si le pouvoir en place l’a fait condamner pour un motif bidon, genre « pseudo-diffamation »…

David Koubbi
octobre 9, 2017

Tu connais Philippe mon point de vue sur une modification de la Constitution à cet égard. L’idée est simple: mettre en place un système contraignant nos élus à l’honnêteté, à défaut notre société explosera.

    Philippe Houbé
    juillet 29, 2017

    Je comprend parfaitement ton point de vue, ma remarque tend à pointer du doigt la motivation de la constitution, qui est de protéger les citoyens et leurs élus. Je dis qu’une telle mesure est la porte ouverte à de graves abus et que cela permettrai à une MLP arrivée au pouvoir de rendre inéligibles tous ses opposants. Voilà mon avis.

    Fred Fenster
    juillet 30, 2017

    Le « système contraignant les élus » ce ne sera pas pour cette fois, ce projet de loi est une baudruche :
    1/: Pas de membre de la famille proche embauchés en direct …
    2/: Contrôle des réserves parlementaires … …

    Fred Fenster
    juillet 30, 2017

    Philippe Houbé En même temps, si les citoyens avaient le choix entre autre chose que Joe, Jack, William et Averell, le score de la Charybde de la vie politique française finirait en berne !

    Mai Céki
    juillet 30, 2017

    Philippe Houbé les abus qui pourraient en découler seraient ils plus important et plus nombreux que ceux que l’on connaît aujourd’hui là reste la question

    Benoit Kastler
    juillet 30, 2017

    Philippe Houbé : est-ce de notre faute si tous les opposants de Marine Le Pen ont été condamné pour un motif ou un autre ? Pas d’inquiétude, on lui trouvera une autre opposition, non-entâchée de détournement d’argent public. Oui ! Ca existe encore ! Et c’est même la majorité !

Philippe Houbé
octobre 9, 2017

Je comprend parfaitement ton point de vue, ma remarque tend à pointer du doigt la motivation de la constitution, qui est de protéger les citoyens et leurs élus. Je dis qu’une telle mesure est la porte ouverte à de graves abus et que cela permettrai à une MLP arrivée au pouvoir de rendre inéligibles tous ses opposants. Voilà mon avis.

Fred Fenster
octobre 12, 2017

Le « système contraignant les élus » ce ne sera pas pour cette fois, ce projet de loi est une baudruche :
1/: Pas de membre de la famille proche embauchés en direct …
2/: Contrôle des réserves parlementaires … …

Fred Fenster
octobre 12, 2017

Philippe Houbé En même temps, si les citoyens avaient le choix entre autre chose que Joe, Jack, William et Averell, le score de la Charybde de la vie politique française finirait en berne !

Mai Céki
octobre 12, 2017

Philippe Houbé les abus qui pourraient en découler seraient ils plus important et plus nombreux que ceux que l’on connaît aujourd’hui là reste la question

Benoit Kastler
octobre 12, 2017

Philippe Houbé : est-ce de notre faute si tous les opposants de Marine Le Pen ont été condamné pour un motif ou un autre ? Pas d’inquiétude, on lui trouvera une autre opposition, non-entâchée de détournement d’argent public. Oui ! Ca existe encore ! Et c’est même la majorité !

Jasmine Azria
octobre 11, 2017

Pour 1 cdd à la poste on me l’a demandé le casier judiciaire vierge…mais bon…je ne suis pas « eux »..injuste

Philippe Houbé
octobre 9, 2017

On parle de mandat électoral, pas d’un métier. Et la liberté des citoyens consiste à pouvoir choisir eux-mêmes.

    Soraya Hannah
    juillet 30, 2017

    Dommage qu’un mandat électoral ne soit pas assimilé à une mission comme au sein d’une entreprise avec le même cadre …

    Elisabelle Bourgue
    juillet 30, 2017

    Soraya Hannah , je suis de votre avis, un mandat devrait être contractuel.

Soraya Hannah
octobre 11, 2017

Dommage qu’un mandat électoral ne soit pas assimilé à une mission comme au sein d’une entreprise avec le même cadre …

Elisabelle Bourgue
octobre 11, 2017

Soraya Hannah , je suis de votre avis, un mandat devrait être contractuel.

Thibault Fvr
octobre 10, 2017

Seul critique du dessin : rendre l’assemblée uniforme et faire passer l’idée du « tous pourris ».
Quel que soit le mouvement/parti, certains élus tendent et prônent ces changements: de tout bord….

David Koubbi
octobre 10, 2017

On comprend que c est un dessin et que tous ne sont pas tous pourris loin de là. Je travaille depuis des années avec des députés et des sénateurs exemplaires.

    Thibault Fvr
    juillet 29, 2017

    J’espère que tous le comprenne.
    Seconde phrase agréable à lire dans un contexte où pourtant effectivement un grand ménage semble s’imposer…Avec une « VRAIE » loi.

    Mikael Leger
    juillet 30, 2017

    David…. Que tu crois, ou que l’on te laisse croire.!

Thibault Fvr
octobre 11, 2017

J’espère que tous le comprenne.
Seconde phrase agréable à lire dans un contexte où pourtant effectivement un grand ménage semble s’imposer…Avec une « VRAIE » loi.

Mikael Leger
octobre 12, 2017

David…. Que tu crois, ou que l’on te laisse croire.!

Sylvie Rouquet
octobre 10, 2017

Et même parfois un certificat de baptême 🙂

Dominique Orsolle
octobre 10, 2017

Je redis rien ne changera … dommage on y a cru .

Sophie Maerten-Ullmo
octobre 10, 2017

il n’y a ni ancienne ni « nouvelle » politique, prétendument incarnée par E Macron ; il y a la politique et surtout les hommes politiques..décourageant et rageant aussi

Michel Roux
octobre 11, 2017

….et les nouveaux « prête nom »…